Passer au contenu principal Passer au pied de page

Amis, pas ennemis : L’unification du commerce électronique avec le commerce traditionnel et l’incidence sur les biens immobiliers de détail

Télécharger le rapport
Retail Report Winter 2022 Hero Image

Au cours de la dernière année, les Services de gestion immobilière de Colliers ont publié une série de rapports afin de fournir à nos clients des renseignements uniques sur la reprise des actifs de bureau, de commerce de détail et industriels. 

Amis, pas ennemis : L’unification du commerce électronique avec le commerce traditionnel et l’incidence sur les biens immobiliers de détail est la quatrième publication faisant directement suite à notre série de rapports sur la reprise dans le secteur de la vente au détail. Les principaux points à retenir ont été tirés d’un sondage que nous avons mené auprès d’un éventail divers de locataires afin d’analyser notre portefeuille dans le secteur du détail national de 11 millions de pieds carrés. 

Les principaux points à retenir :

  • On s’attend à ce que le taux d’inoccupation des commerces de détail à l’échelle nationale diminue légèrement de moins de 1 % d’ici 2024, la croissance du commerce électronique n’ayant probablement pas d’incidence importante sur le total de l’espace requis pour la vente au détail.
  • Le commerce électronique et les commerces de détail traditionnels ne sont plus des ennemis mortels. Les adaptations des détaillants pendant la pandémie ont détourné l’industrie d’une relation de prévision à « somme nulle » entre la croissance du commerce électronique et les besoins d’espace de commerces de détail traditionnels.
  • À l’avenir, la vente au détail omnicanale sera de moins en moins un choix pour les détaillants et les propriétaires.
  • L’augmentation des ventes en ligne incite 55 % des détaillants à reconfigurer leurs espaces physiques actuels et indique un besoin croissant d’espace d’inventaire.

Retail Report Winter 2022 Search Image

Amis, pas ennemis : L’unification du commerce électronique avec le commerce traditionnel et l’incidence sur les biens immobiliers de détail

Télécharger le rapport