Passer au contenu principal Passer au pied de page

L’équation hybride: qu’est-ce qui pousse les employé(e)s à travailler du bureau?

Télécharger le rapport
Employee Pulse Hero
Les services de gestion immobilière de Colliers porte la discussion sur le travail hybride à un nouveau niveau - en ajoutant des informations axées sur les données aux facteurs qui influencent la décision d'un employé de travailler au bureau.

En nous basant sur les trois facteurs les plus significativement corrélés à la présence au bureau, nous avons élaboré un modèle innovant permettant de prévoir le nombre d’heures qu’un(e) employé(e) est susceptible de passer au bureau chaque semaine.

Dans le cadre de notre dernier rapport intitulé « L’équation hybride : qu’est-ce qui pousse les employé(e)s à travailler du bureau ? » nous avons interrogé un échantillon stratifié d’environ 500 Canadiennes employé de bureau, représentant divers niveaux de revenus, genres, âges, tailles d’entreprises et emplacements géographiques.

Les trois facteurs les plus significativement corrélés à la présence au bureau sont les suivants:

  1. Jours imposés par l’entreprise
  2. Type d’espace de travail
  3. Durée et frais des déplacements

Employee Pulse Studio visual


Grâce à notre modèle, nous pouvons quantifier l’impact cumulatif des facteurs ayant une influence sur la présence au bureau.

Facteur 1 : Jours imposés par l’entreprise

Pour chaque jour de travail (huit heures) en présentiel qu’une organisation impose aux employé(e)s, une période de 12 heures est ajoutée au modèle prévisionnel.

Facteur 2 : Type d’espace de travail

Les employé(e)s qui disposent d’un bureau privé ont tendance à passer en moyenne quatre heures de plus au bureau chaque semaine. À l’inverse, les employé(e)s travaillant dans un cubicule ou un espace ouvert ont tendance à passer six heures de moins au bureau chaque semaine. Ces chiffres sont ajoutés/soustraits au modèle prévisionnel en conséquence.

Facteur 3 : Durée et frais des déplacements

  1. Durée des déplacements:
    Pour chaque minute supplémentaire qu’un(e) employé(e) passe pour se rendre au bureau, il/elle passe 0,2 heure de moins au bureau chaque semaine. Cette valeur est soustraite du modèle prévisionnel.

  2. Frais des déplacements:
    Pour chaque dollar supplémentaire qu’un(e) employé(e) consacre à ses déplacements, il/elle a tendance à passer 0,45 heure de moins au bureau chaque semaine. Cette valeur est soustraite du modèle prévisionnel.

Employee Pulse Model Image


En gardant ce modèle à l’esprit, le rapport comprend une série de recommandations à l’intention des propriétaires, des employeuses/employeurs et des responsables du gouvernement sur la manière d’optimiser le potentiel de leur main-d’œuvre ainsi que le rendement de leurs bâtiments dans cette ère hybride.


*Notre modèle tienne compte d’autres variables ayant une incidence moindre sur la présence des employé(e)s au bureau, ce rapport se focalise sur les trois facteurs susmentionnés qui présentent la corrélation la plus forte.

Employee Pulse Search Card

L’équation hybride: qu’est-ce qui pousse les employé(e)s à travailler du bureau?

Télécharger le rapport
Pour plus d’informations, veuillez contacter:

John Duda

président des Services de gestion immobilière | Canada

Toronto Downtown

John Duda est président des Services de gestion immobilière du Canada. John a commencé sa carrière à titre de directeur des Services immobiliers nationaux à la CIBC et s’est joint à Colliers en 2010. Nommé à la tête des Services de gestion immobilière en 2017, John a été à l'origine d'une croissance importante, tant sur le plan organique que stratégique, grâce au développement de nouvelles gammes de services et de nouveaux marchés.

Dans son rôle de président, John chapeaute 14 bureaux au Canada, travaillant en étroite collaboration avec les équipes locales pour créer des stratégies axées sur les objectifs des clients.

Voir l'expert