Passer au contenu principal Passer au pied de page

Montréal Rapport de marché bureau T1 2022

Télécharger le rapport
research article

Les bureaux du centre-ville ont eu du mal à augmenter leur flux de transactions au cours du premier trimestre de 2022, car la réduction des effectifs, les tendances vers le télétravail et l'augmentation de la disponibilité continuent d'avoir un impact négatif sur l'absorption.

  • Les marchés du centre-ville ont continué d'enregistrer une augmentation de l'inoccupation, mais certains locataires ont commencé à s'étendre dans les espaces disponibles aux emplacements existants. 
  • Au centre-ville, les loyers nets de la catégorie A ont augmenté de 11,5 % d'une année sur l'autre pour atteindre 25,35 $ le pied carré, alors que les tarifs des bureaux de la même catégorie situés en banlieue ont augmenté de 9,3 % d'une année sur l'autre. Les coûts de construction en hausse pourraient mettre la pression sur les propriétaires, qui cherchent à offrir des options prêtes à emménager pour attirer de nouveau les utilisateurs au cœur de la ville.
  • Le consortium d'investisseurs dirigé par Canderel dans la cession du portefeuille de Cominar a finalisé un accord sur l'acquisition d'actifs commerciaux d'une valeur de 5,7 milliards de dollars. Parmi ces actifs, 42 immeubles de bureaux et de commerces de détail ont été acquis par le Groupe Mach pour 1,5 milliard de dollars.
  • Le volume des sous-locations a augmenté pour un autre trimestre consécutif, puisque des locataires clés du Quartier des affaires ont décidé d'éloigner une portion de leur personnel des bureaux. Le volume total des sous-locations a connu une croissance de 4,6 % par rapport au trimestre précédent.

Montréal Rapport de marché bureau T1 2022

Télécharger le rapport
Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Colin Worrell

Managing Director, Brokerage

Montreal

Voir l'expert

Leo Lee

Directeur national Opérations, Recherche | Canada

Toronto Downtown

Voir l'expert