Passer au contenu principal Passer au pied de page

Colliers souhaite la bienvenue à Mathieu Demers, Vice-président, Gestion de portefeuille

Mathieu Demers_heroimage

Colliers a le grand privilège d’accueillir Mathieu Demers en tant que vice-président de la gestion de portefeuille pour les Services de gestion immobilière. Il sera basé à Montréal.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Mathieu dirigera les activités de gestion immobilière et de gestion de la construction pour la province de Québec. Il possède 15 ans d’expérience en matière de gestion d’actifs de premier classe, principalement avec Cadillac Fairview aux CF Promenades St-Bruno et CF Fairview Pointe Claire.

« En cette période où nous constatons une demande accrue pour des espaces de bureaux, de vente au détail et des espaces industriels de qualité supérieure, nous sommes ravis qu’une personne du calibre de Mathieu se joigne à notre équipe », déclare Luc Sicotte, vice-président principal des Services de gestion immobilière. « Il sait ce qu’il faut pour combiner des actifs de première classe avec un service de première classe. »

Dirigeant charismatique et réfléchi, Mathieu a élaboré une série de projets visant à dynamiser plusieurs sites au cours de sa carrière. Tout récemment, il a dirigé le projet CF Marché des Promenades, qui a facilité la rencontre de plus de 40 locataires régionaux et d’artisans locaux afin de favoriser l’achalandage et de stimuler le trafic piétonnier sur le site. Il a également travaillé avec des locataires de bureaux et de commerces de détail dans le but de réaménager des espaces statiques en espaces expérientiels conformément aux priorités des employé(e)s et des clients.

« Après seulement quelques mois chez Colliers, j’ai constaté un degré de flexibilité au niveau des services que je n’avais encore jamais vu ailleurs », déclare Mathieu. « Une fois les objectifs de nos clients établis, notre équipe bénéficie de la marge de manœuvre nécessaire à la prestation de services qui permettent d’atteindre ces objectifs et qui nous incitent à repenser le travail que nous sommes en mesure de réaliser tous ensemble. »